Que faire à Da Nang en 48h?

Envisagez-vous d’aller au Vietnam bientôt ? Vous trouverez ici la liste des meilleures choses à faire à Da Nang pour un week-end! Et si vous êtes pressé(e.s), il vous suffit d’épingler l’image ci-dessous pour la retrouver facilement plus tard !

Quoi faire en 48h à Da Nang, guide complet

Même si Da Nang est la 4ème plus grande ville du Vietnam, elle ne reçoit pas toujours l’attention qu’elle mérite. Lorsqu’il faut choisir, la plupart des touristes occidentaux optent plutôt pour un séjour à Ho Chi Minh, la baie d’Halong ou Hanoï. Pourtant, cette ville moderne et animée offre tout ce dont l’on peut rêver : des montagnes et vues spectaculaires, de magnifiques plages de sable blanc, des temples anciens et forêts majestueuses, et même un super parc d’attractions ! En plus de tout ça, Da Nang est l’une des destinations les plus abordables dans le monde, la rendant très populaire parmi les vietnamiens eux-mêmes (surtout les familles).

Située sur la côte dans la région centrale du Vietnam, la ville est aussi un passage habituel pour les touristes se rendant dans la célèbre Hoi An. Nous avons profité de l’occasion pour y passer une journée nous aussi, et je vous dis tout à ce sujet dans un autre article (à venir dans quelques jours) ! Mais pour le moment, concentrons-nous sur les meilleures choses à faire à Da Nang.

Comme dans mes autres articles au sujet de Kuala Lumpur ou Istanbul par exemple, cet article suggère un ordre d’itinéraire afin que vous puissiez visiter chaque endroit au moment le plus adéquat. N’hésitez pas à l’adapter à vos besoin si nécessaire. Puisque nous vivons à Singapour au moment où j’écris (en 2020), nous n’y avons passé qu’un week-end (2 nuits), mais si vous avez davantage de temps sur place, j’ai ajouté des activités bonus à la fin de cette liste. Da Nang peut aussi constituer une bonne étape dans votre itinéraire si vous parcourez le Vietnam sur une plus longue période.

JOUR 1

1. Passez une matinée enchanteresse aux Ba Na Hills

Sauvegardez tous ces conseils sur Pinterest pour plus tard ! 

Visiter les Ba Na Hills, le parc d'attractions et les montagnes de Da Nang, Vietnam

Situées dans les montagnes Trường Sơn, à 30 minutes (environ 25 km) du centre de Da Nang, les Bà Nà Hills, ou Bà Nà Hill Station, sont un complexe de villégiature à ne pas manquer. Originellement créé en 1919 par les colons français comme destination de loisirs pour les touristes venus de France, on y trouve désormais le parc d’attractions Sun World Ba Na Hills, ouvert en 2009.

Mais ce n’est pas un parc d’attractions typique : à une altitude avoisinant les 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer, il offre une vue incroyable sur les montagnes qui l’entourent, ainsi que beaucoup d’autres surprises que je détaille plus bas. En raison de son élévation, la météo y est également très différente, et les températures relativement basses (entre 10 & 15 degrés en général) par rapport à la ville et à la côte. Là-haut, vous pourrez avoir les 4 saisons en 20 minutes parfois !

La télécabine

Pour atteindre les Bà Nà Hills, il vous faudra prendre la télécabine dédiée, qui est une attraction en elle-même. En effet, elle détient de nombreux records du monde au Guinness book (écart le plus élevé entre les stations du haut et du bas, le plus fort changement d’altitude…), notamment celui du téléphérique à câble métallique sans interruption le plus long du monde, 5 801 mètres. C’est un trajet impressionnant pour sûr !

La télécabine la plus longue du monde, dans les montagnes des Ba Na Hills de Da Nang

Première étape : le Golden Bridge

Une fois en haut, vous tomberez directement sur l’endroit le plus récent, mais aussi le plus connu du complexe, et l’une des raisons de la récente attractivité de Da Nang : le Golden Bridge. Ouvert en juin 2018, il se trouve à 1489m de hauteur & mesure 150m de long. Fait d’acier peint en doré, il paraît supporté par deux mains géantes aspect pierre, et forme une boucle qui se referme quasiment sur elle-même. Il connecte l’arrivée du funiculaire avec plusieurs jardins menant au parc un peu au-dessus. Il a été élu par le TIME magazine comme l’une des “10 meilleures destinations du monde en 2018” et admiré par The Guardian comme “Le pont piétonnier le plus impressionnant du monde”.

Golden Bridge au lever du soleil sans personne, Ba Na Hills Da Nang

Le dilemme météo

Au niveau météo, parfois il peut être difficile de savoir si cela vaut le coup de monter aux hills ou non. Mais avant d’acheter vos tickets, vous pouvez vérifier le temps qu’il fait sur place via les caméras de surveillance en bas, à la station de télécabine, ce qui est super pratique. Néanmoins, comme dit plus haut, cela change très vite. Nous sommes arrivés au départ en voyant qu’un superbe ciel bleu nous attendait en haut ☀️ Cependant, il n’a fallu que les 10 minutes de trajet en téléphérique pour que cela change entièrement, nous accueillant avec de très gros nuages à l’arrivée… jusqu’à même se transformer en un brouillard complet juste après comme vous pouvez le voir sur la deuxième photo ! C’était fou d’assister à un changement aussi rapide et imprévisible !

Ne vous attendez pas à un super temps en haut, on m’a dit que c’était comme ça la plupart du temps. Mais si vous y allez à une période de l’année différente, ou si vous êtes juste plus chanceux que moi, ça peut arriver ! Si vous avez un drone comme nous, même recommandation : prenez-le au cas où, mais soyez conscients que vous ne pourrez probablement pas l’utiliser.

Le reste du parc

À part le pont, il y a beaucoup d’autres choses à voir dans le reste du parc. Le brouillard n’a pas du tout ruiné notre expérience ; au contraire, il a créé une atmosphère très spéciale, mystique & paisible. Baladez-vous autour des différents temples, jardins et tours, il y a beaucoup d’endroits à explorer!

En plus des représentations bouddhistes traditionnelles, que vous voyez ci-dessus, vous trouverez aussi des coins très “internationaux”, comme ci-dessous. Le parc est aussi rempli de beaucoup de restaurants, plus de 20 en réalité, offrant des cuisines venues du monde entier.

Jardins italiens dans le Sun World Ba Na Hills de Da Nang, Vietnam

Le Village Français

Le Village Français est probablement la partie que j’ai préféré. Il reproduit tous les détails d’un village de campagne à l’ancienne, avec des rues pavées aux noms français, des panneaux vintages, une architecture typique… Il y a même une église et une réplique du Moulin Rouge !

Panneaux vintage dans le village français du Sun World Ba Na Hills, Da Nang, Vietnam

Nous avons stoppé notre exploration pour prendre un petit déjeuner dans le café Le Pétrin – suffisamment français pour ne passer que des chansons françaises –, et venant de 2 frenchies, c’était vraiment bon ! Les croissants & et le chocolat chaud que j’ai pris m’ont d’ailleurs rendue très nostalgique, du fait de vivre en Asie depuis plusieurs mois déjà. Je peux définitivement vous recommander cette adresse ; c’est délicieux et pas trop cher. Nous avons payé 12€ pour 4 gâteaux/croissants & 2 chocolats chauds.

Petit déjeuner au Petrin Café du village français aux Ba Na Hills
Fontaine centrale du Sun World Ba Na Hills de Da Nang, Vietnam

Au total, nous avons passé 5h là-haut (en comptant l’aller-retour en télécabine), de 6h45 à 11h45 précisément, ce qui était suffisant pour voir tout ce que l’on voulait. Nous n’avons pas fait de manèges à sensations ou autres attractions. Si vous souhaitez en profiter néanmoins, vous pouvez facilement passer la journée complète dans le parc ! C’est même possible d’y dormir dans l’un des différents hôtels.

Carte des hotels du Village Français aux Ba Na Hills
Horaires du téléphérique Sun World Ba Na Hills de Da Nang

Infos pratiques

  • Ouvert de 7h à 22h. Allez-y à l’ouverture ou même un peu avant comme nous pour faire partie des premiers sur place.
  • L’entrée vous coûtera 750 000 dong (VND) par personne pour les adultes, 500 000 pour les enfants, ce qui fait respectivement 29€ et 19€. Si j’ai bien compris, vous bénéficiez d’un repas buffet gratuit inclus dans le ticket. Cela peut sembler relativement cher, mais honnêtement ça pourrait bien être votre seule activité payante du week-end, donc je pense que cela compense.
  • Depuis le centre de Da Nang, le moyen le plus facile de venir est par Grab, l’équivalent asiatique d’Uber, ou en scooter si vous en louez un. Évidemment, ce sera plus long et moins pratique avec cette seconde option, mais moins cher. De notre côté, en Grab nous avons payé 11,3€ et le trajet a pris environ 25 minutes car il n’y avait pas de trafic aussi tôt le matin.
  • N’oubliez pas d’emporter plusieurs couches de vêtements et/ou un coupe-vent pour vous couvrir une fois en haut, les températures seront réduites de moitié par rapport à la ville !

2. Partez découvrir le charme incroyable d’Hoi An

Puisque nous n’avons passé que la matinée aux Ba Na Hills, nous avions encore le temps de nous rendre à Hoi An pour toute l’après-midi & le début de la soirée, ce qui était suffisant selon nous. Je vous détaille tout au sujet de notre moment là-bas dans un article à venir (dans quelques jours, ça arrive promis !).

3. Admirez le spectacle Feu & Eau sur le Dragon Bridge

De retour d’Hoi An, ou après votre journée à Da Nang/aux Ba Na Hills si vous avez adapté cet itinéraire, il y a un lieu que vous devez absolument admirer de nuit : le Dragon Bridge. Da Nang est surnommée la ville des ponts, car elle en contient 10, mais celui-ci est clairement la star du show !

Dragon Bridge de nuit à Da Nang, Vietnam

Commémorant la libération de la ville après la guerre du Vietnam, cet impressionnant pont d’acier en forme de dragon symbolise pouvoir et bonne fortune. Avec ses 6 voies traversant la Han River, c’est le plus long pont (666m) et l’emblème ultime de la ville 🐉

Pour le voir en pleine gloire, assurez-vous d’aller regarder le spectacle Feu & Eau gratuit qui s’y déroule tous les samedis, dimanches et jours fériés à 21h pile sur le pont lui-même. Faites en sorte d’arriver en avance pour réserver un point de vue dégagé, car cela se remplit déjà dès 20h30. Vous pourrez alors le voir cracher du feu en vrai … Bien sûr, ils ferment la route pendant le spectacle, qui dure environ 5 minutes, et consiste en 2 projections de feu espacés de 2 minutes. Cela se termine avec un grand jet d’eau craché sur la foule, deux fois là encore. En fonction de la direction du vent, vous finirez peut-être trempés si vous êtes sur le pont !

Une vue de rêve la nuit

De chaque côté de celui-ci, vous pourrez admirer le pont Han River (sur la droite lorsque vous faites face à la tête du dragon), et le pont Tran Thi Ly (sur la gauche). Ils sont tous deux particulièrement beaux de nuit également, car leurs structures et jeux de lumières scintillent mieux dans le noir. Beaucoup de personnes réservent d’ailleurs des croisières de nuit sur la rivière Han River pour admirer ces designs sublimes de plus près.

Vue sur Da Nang de nuit depuis le Dragon Bridge

Quant au Dragon bridge, il est aussi absolument magnifique durant la journée, surtout à l’heure dorée avant le coucher du soleil. Nous y sommes retournés le jour 2 avant d’aller à l’aéroport pour les photos ci-dessous!

JOUR 2

4. Visitez les fascinantes Lady Buddha & pagode Linh Ung

Après une première journée assez chargée, cette seconde matinée peut commencer un peu plus lentement, à moins que vous ne souhaitiez être parmi les premiers sur place à nouveau. En effet, ce premier spot du jour est l’un des plus connus de Da Nang. Située sur la péninsule de Son Tra, un espace naturel de 30 kilomètres carrés sur le côté de la ville, Lady Buddha vaut clairement la visite. Elle fait 67 mètres de hauteur, constituant ainsi la plus haute statue de Buddha de tout le Vietnam – plutôt impressionnant vu d’en bas ! Et bien sûr, le fait que ce soit une version féminine de Buddha, (ce que je trouve super cool, pour une fois que c’est le cas !) la rend encore plus spéciale.

Lady Buddha, la plus grande statue de Da Nang, Vietnam

Les détails du temple en forme du lotus sur lequel elle repose sont également très jolis. La statue étant visible depuis chaque coin de la ville, elle est devenue un site touristique très attractif, mais en réalité la foule était très raisonnable, même un dimanche.

Le monument n’est pas isolé ; il appartient à la cour intérieure de Chùa Linh Ung, une pagode qui est elle-même la plus grande du Vietnam central. Là, vous trouverez beaucoup de manifestations de l’architecture locale, comme les toits en forme de dragon par exemple, et autres détails sophistiqués. Vous pourrez aussi admirer des statues traditionnelles incarnant les 4 émotions principales : la joie, la colère, l’amour et la haine.

Éloignez-vous un peu de Lady Buddha, pour vous promener dans les parties tout aussi jolies mais bien plus calmes de la pagode, remplies d’autres temples majestueux et de vues panoramiques sur la mer & les célèbres plages de sable blanc. Personne d’autre n’explorait les alentours alors que c’était tout aussi intéressant. Une autre preuve que vous pouvez trouver de belles surprises que personne d’autre ne regarde, même dans les lieux touristiques !

Infos pratiques

  • Ouvert de 6h à 19h. Venez le matin de préférence pour éviter la foule, mais pas besoin d’y être au lever du soleil non plus. Nous y étions autour de 10/11h et ça allait.
  • Depuis le centre de Da Nang, cela nous a coûté 6€ en Grab.
  • Accès gratuit à la pagode. Pas besoin d’être habillé(e) de manière spécifique.

5. Détendez-vous sur la plage My Khe

Vous savez cette vue sur la mer que l’on admire depuis Lady Buddha ? Il est temps de se diriger vers elle !

Vue sur la plage depuis la route sur la côte de Da Nang, Vietnam

Avant toute chose, Da Nang reste une station balnéaire, et la plage My Khe est la plus grande et la plus belle de la ville. Son sable incroyablement blanc, ses palmiers et cocotiers, et ses eaux claires comme du cristal l’ont fait élire “l’une des plages les plus attirantes de la planète” par le Forbes magazine. Comme expliqué plus haut, vous pouvez voir Lady Buddha depuis cette bande de sable, car elle s’étire de la péninsule de Son Tra jusqu’à l’autre côté de la côte, au pied des Montagnes de Marbre. De quoi faire assez pour une longue marche sur la plage, pas vrai ?

Balade sur la longue plage de My Khe à Da Nang, Vietnam

Cependant, probablement parce que nous y étions en février, le vent était extrêmement violent. Par conséquent, nous n’avons pas pu nous baigner dans la mer, mais c’était déjà un pur paradis de s’allonger sur le sable tout doux et admirer la vue. Si le temps est comme ça pour vous aussi, n’hésitez pas à prendre un coupe-vent juste au cas où, et cherchez les zones protégées. Pas d’inquiétude, vous trouverez beaucoup de restaurants le long de la plage avec de très jolis points de vue. Là, vous devriez goûter la nourriture locale, et surtout les fruits de mer, qui prévaut logiquement dans cette ville côtière. À moins que vous ne soyez végétarien bien sûr, et dans ce cas, comptez sur leurs délicieux légumes. Profitez d’un bon déjeuner puis retournez à votre place dans le sable pour une petite sieste !

Repas de fruits de mer dans un restaurant de bord de mer sur la plage de Da Nang

Infos pratiques

  • Avantage de cette période : il n’y avait personne !
  • Le trajet en Grab de Lady Buddha à la plage de My Khe nous a coûté 4€. Si vous venez du centre directement, ce sera à peu près la moitié de ça, ou vous pouvez aussi marcher pendant environ 20/30 minutes. Nous l’avons fait sur le retour et c’est une ligne droite !

6. Allez photographier l’église rose

Maintenant que vous êtes entièrement détendu(e.s), et que la fin du jour 2 approche doucement, vous êtes peut-être intéressé(e.s) par une autre visite. Et dans le centre cette fois-ci, enfin! La cathédrale de Da Nang, également dénommée “l’Église rose”, n’est ni la plus grosse ni la plus impressionnante, mais elle est si mignonne que cela rattrape complètement. Construite en 1923, héritage de l’ère coloniale française, elle a été conçue spécifiquement pour la population de colons français catholiques présents à Da Nang à cette période. Sa couleur rose bonbon et son architecture gothique sont toutes deux vraiment jolies !

Eglise rose de Da Nang, Vietnam

D’après ce que j’ai compris, il est plutôt rare de pouvoir entrer dans l’église en dehors des heures de messe. Si vous êtes catholique, allez-y le matin pour l’office (typiquement le dimanche à 9h), et l’on devrait vous autoriser à entrer. Nous ne sommes pas croyants de toute façon, donc nous l’avons seulement admirée depuis l’extérieur, mais ça vaut déjà le coup. Si les portes de devant sont fermées, il y a une allée à l’arrière sur le côté gauche qui mène à une autre rue et entrée plus petites.

7. Découvrez les cafés et les restaurants

Comme nous avons passé notre premier jour en dehors de Da Nang (nous avons pris nos deux repas du samedi à Hoi An), et mangé sur la plage pour le déjeuner du jour 2, nous n’avons pas testé de restaurant en ville. Néanmoins, si vous avez plus de temps que nous, et/ou que vous êtes un fin gourmet, ne vous inquiétez pas, vous trouverez beaucoup d’options sans problème ! Da Nang a une très bonne réputation en termes de cuisine locale, et de sorties le soir. Chaque fois que nous marchions dans la rue, surtout le samedi soir, nous avons vu tellement de bars animés et de restaurants qui avaient tous l’air super sympas. Pour plus d’informations, de conseils et d’adresses, vous pouvez consulter cet article (en anglais) ou celui-là.

Banh Mi sandwich, spécialité locale de Da Nang
Merci de noter que cette photo n’est pas la mienne. Source © ici

Au niveau de la nourriture de rue locale, comme partout en Asie, vous aurez du choix aussi ! Essayez notamment le Bánh mì, un genre de sandwich dans une baguette, habituellement fourrée avec du jambon ou du pâté, du concombre, du fromage … En général, le choix de ce qu’il y a à l’intérieur dépend de vous ! Vous en trouverez à la fois dans les petites échoppes de rue et dans des boutiques populaires plus raffinées. Nous avons également goûté des pâtisseries délicieuses vendues dans la rue, mais je ne me rappelle pas de ce que c’était exactement, désolée.

BONUS : Faites une excursion à la journée dans un ou plusieurs sites alentours

Si vous passez plus de temps qu’un court week-end à Da Nang, ce que je recommande si vous le pouvez, il y a plein d’autres endroits à aller voir. Voici une liste (non exhaustive) des choses que j’aurais aimé avoir le temps de faire moi-même !

Explorer les Montagnes de Marbre

Situées à peu près 20 minutes au sud de Da Nang, en direction d’Hoi An, vous pouvez définitivement les coupler à votre visite de la vieille ville. Elles consistent en 5 montagnes de marbre et de calcaire, chacune nommée selon un élément : Thuy Son (l’eau), Kim Son (le métal), Moc Son (le bois), Hoa Son (le feu), et Tho Son (la terre). Toutes les 5 possèdent des grottes et tunnels naturels intéressants à explorer, ainsi que des temples bouddhistes construits à l’intérieur.

Les montagnes de marbre de Da Nang
Merci de noter que cette photo n’est pas la mienne. Source © ici

Faites en sorte d’arriver tôt pour battre la chaleur et la foule. La roche de marbre dans les grottes est assez glissante donc de bonnes chaussures sont recommandées.

Tarif d’entrée : 40 000 VND (1,50€) / personne
Ascenseur jusqu’en haut : 15,000 VND (0,6€) / personne
Heures d’ouverture : de 7h à 17h30 tous les jours

Se balader dans le sanctuaire des ruines de Mỹ Sơn

Proche d’Hoi An également, à l’ouest, les ruines de Mỹ Sơn sont à 1h de route environ de Da Nang. Une autre excursion facile à faire à la journée ! L’actuel sanctuaire était auparavant une capitale religieuse et politique de l’ancien royaume de Champa entre les 4ème et 13ème siècles. L’Hindouisme indien était la spiritualité principale à l’époque. Fait de bâtiments en brique, contrastant magnifiquement avec la luxuriante et vibrante végétation en toile de fond, ce site archéologique préservé est petit et facile à explorer en quelques heures.

Ruines de My Son près de Da Nang
Merci de noter que cette photo n’est pas la mienne. Source © ici

À nouveau, et pour les mêmes raisons qu’au-dessus, soyez sûr(e.s) d’y arriver tôt si vous le pouvez, ou emmener un parapluie ou une ombrelle pour vous protéger du soleil tapant de midi.

Conduire le long de la Hai Van Pass

Définie comme l’une des plus belles routes côtières de tout le Vietnam, la Hai Van Pass est célèbre pour beaucoup de raisons – culturelles, historiques et géographiques. Le moyen le plus facile et le plus populaire de l’admirer est de louer un scooter et de sillonner la route venteuse par vous-même.

Route Hai Van Pass de Da Nang
Merci de noter que cette photo n’est pas la mienne. Source © ici

Les vues sur la baie depuis le sommet de la montagne sont connues pour être absolument spectaculaires. Vous trouverez également plein d’arrêts pittoresques sur le chemin pour vous reposer et profiter d’un verre avec les meilleures vues !

Admirer les monuments Huê

Un dernier endroit, mais pas des moindres, où vous pouvez aussi aller, est le complexe des monuments Huê, encore un peu plus loin. Originellement établi comme la capitale du Viet Nam unifié en 1802, Huê était un centre culturel, politique et religieux sous la dynastie Nguyen, jusqu’en 1945. Vous en apprendrez plus à son sujet sur le site de l’Unesco étant donné qu’il est inscrit au Patrimoine Mondial.

Complexe de monuments de Huê
Merci de noter que cette photo n’est pas la mienne. Source © ici

Quand y aller ?

Comme pour beaucoup d’autres villes et pays de l’Asie du Sud-est, les températures les plus plaisantes à Da Nang se trouvent entre février et avril. La saison chaude/sèche au contraire, va de mai à octobre dans la région centre du Vietnam, avec des températures les plus hautes atteignant jusqu’à 40° Celsius parfois. Juillet est généralement le mois le plus chaud de l’année, donc si vous n’aimez pas la chaleur, évitez-le. Pendant l’été, la température en milieu de journée peut en effet être insupportable. Mais si vous adorez vous faire griller sur la plage, alors ce sera le meilleur moment pour vous d’essayer cette destination.

Romantic postal card picture of Da Nang Ba Na Hills, Vietnam

Les mois d’hiver suivants sont plus frais, mais vous pouvez vous attendre à des pluies de septembre à janvier. Il y a souvent des typhons pendant le mois de novembre donc il est préférable de ne pas planifier votre voyage sur cette période.

Accès internet

Sachant que vous bougerez sûrement beaucoup et que vous commanderez (peut-être) des Grabs, je ne peux que vous recommander d’acheter une carte sim vietnamienne dès que vous arrivez dans le pays. Vous en trouverez facilement dans les magasins à l’aéroport de Da Nang. La nôtre a coûté 7€, avec Vinaphone, et incluait 7 jours de données internet illimitées (dont 2Gb par jour en 4G).

Architecture dragon en face de Lady Buddha à Da Nang

C’en est tout pour cet itinéraire de 48h à Da Nang! J’espère que vous l’avez trouvé utile. La ville développe énormément de choses pour les touristes en ce moment, donc il y a beaucoup de nouvelles attractions à y découvrir. Davantage de vols directs sont également ajoutés en permanence ! Da Nang fait de son mieux pour satisfaire chaque visiteur, des explorateurs culturels aux photographes de paysages, les aventuriers, les gastronomes… Alors n’hésitez plus une seule minute et allez-y !

Si vous avez apprécié cet article, ou s’il vous reste des questions, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires, je vous répondrai avec plaisir. Vous pouvez aussi me contacter directement sur Instagram! On se parle très bientôt!

Si vous avez aimé cet article, épinglez-le sur Pinterest pour plus tard ! 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!